Argumentaires

Accueil » Economie » Chômage: la courbe et le plateau

Chômage: la courbe et le plateau

Les chiffres du chômage sont enfin à la baisse pour le mois de septembre, chiffres publiés hier. Toute la question est de savoir si une tendance nouvelle se dessine. Les commentaires, généralement prudents, mettent surtout en avant le constat qu’un certain plateau serait atteint. Comme expliqué il y a presque deux ans dans cet article « La courbe du chômage va s’inverser » les paramètres constitutifs de la courbe du chômage sont multiples et pas simples à analyser. Pourtant cette capacité d’analyse est indispensable pour donner confiance et montre qu’il y a un pilote à bord qui maîtrise la trajectoire.

Comme le phénomène est complexe il évolue lentement et, sauf action forte (non identifiée à ce jour…), son rythme d’évolution actuelle s’appliquera longtemps encore. Si la courbe atteint bien maintenant un plateau, la future partie descendante de cette courbe a toutes les chances d’évoluer au même rythme que celui constaté lors de la progression du phénomène sur la partie ascendante.

Dans son éditorial sur Europe 1 ce matin, le directeur de la rédaction des Échos constatait que sur les 4 derniers mois le nombre de chômeurs a diminué de 4 000 par mois. A ce rythme, pour revenir au nombre de chômeurs de mai 2012 il faudrait 55 ans.

Moins pessimiste Le Monde, s’appuyant sur la baisse de 23 800  en septembre, parle de « seulement » 6 ans.

 

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :