Argumentaires

Accueil » Nouvelles technologies » Confiance impossible à Facebook

Confiance impossible à Facebook

L’actualité se télescope pour montrer qu’il est bien difficile de faire confiance à Facebook au sujet de l’usage des données personnelles, pour ceux qui espéraient encore.

D’une part un citoyen européen considère « illégale l’utilisation de ses données privées aux Etats-Unis à partir du moment où cela l’expose potentiellement aux services de renseignement américains« . Son cas a porté devant la cour de justice de l’Union européenne (CJUE) qui doit statuer le 24 juin prochain.

D’autre part selon une étude de l’Université Catholique de Louvain, Facebook pisterait tous les internautes, même ceux qui n’ont pas ouvert de compte sur le réseau social, en utilisant des méthodes qui violent la législation européenne. « Commandée par la Commission de la protection de la vie privée de Belgique, l’étude lève le voile sur les pratiques commerciales du réseau social qui utilise ses plug-in et autres boutons “likes” pour traquer les internautes. Sans que ceux-ci n’en soient alertés, Facebook installe sur leur machine un cookie qui tracera leurs moindres faits et gestes« . Il suffirait en navigant sur une page de cliquer sur un bouton « Like » de Facebook pour commencer à être pisté sans rien en savoir.

Il est plus que temps de suivre le conseil de l’un des avocats de la commission européenne quand il conseille de « songer à fermer votre compte Facebook, si vous en avez un » si vous ne tenez pas à voir vos données personnelles filer dans les serveurs de la NSA.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :