Argumentaires

Accueil » Economie » Les lobbys à la manœuvre

Les lobbys à la manœuvre

La discussion du projet de loi Macron vient de mettre en évidence, une fois de plus, le rôle que tiennent les lobbys dans la préparation des amendements.

Déjà au mois de décembre le JDD avait rapporté que pas moins de vingt amendements identiques avaient été déposés en commission des Finances de l’Assemblée nationale pour le projet de loi de finances rectificatif (PLFR). « Tous étaient rédigés de la même manière, mot pour mot. Un vrai « copié-collé ». Et avaient comme objectif de limiter la fiscalité sur le tabac. Plus surprenant, une quarantaine de députés de tous bords sont à l’origine de ces textes. Des socialistes, des radicaux, des centristes UDI et des UMP « .

Cette fois c’est LeLab d’Europe1 qui indique que la même copie d’un amendement à la loi Macron a été déposée 32 fois par des députés de tous bords, de l’UMP au PS en passant par le PCF ou les radicaux de gauche, mi-janvier. « L’exposé de l’amendement – qui vise à supprimer un dispositif de la Loi Macron prévoyant la redistribution d’un partie des revenus des notaires les plus riches pour financer l’aide juridictionnelle d’État – est identique à la virgule près d’une proposition à l’autre, sans que ses dépositaires ne se soient même donnés la peine d’en modifier la formulation« .

Le Président de la République veut justement s’attaquer aux lobbys, ainsi qu’il l’a déclaré lors de ses vœux aux corps constitués le 20 janvier. Il veut que « les nouvelles règles déontologiques soient étendues à tous les fonctionnaires publics » et que soient rendus « plus clairs les lois et règlements pour un meilleur encadrement des groupes de pression« .

Visiblement du travail reste à faire.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :