Argumentaires

Accueil » Société » Noël et la laïcité

Noël et la laïcité

En décembre 2013 nous avions eu l’affaire de la crèche à la gare SNCF de Villefranche-de-Rouergue. Un usager avait adressé une lettre à direction régionale de la SNCF, se disant «offusqué» de la présence de cette crèche, se plaignant «de voir un signe religieux ostensible dans un lieu public». Les agents refusèrent de démonter leur crèche, en raison d’une tradition de Noël bien établie.

En décembre 2014 il s’agit cette fois d’une crèche installée dans le Conseil Régional de Vendée, dans la mairie de Béziers et de Melun. on pourrait aussi ajouter l’interdiction du Père Noël dans une école à Montargis (Loiret), de Saint Nicolas à Marquette (Nord).

Finalement la Justice a demandé que la crèche du Conseil Général de Vendée soit retirée, jugeant cette pratique«incompatible avec la neutralité du service public» mais a maintenu celle de Béziers (Le juge administratif a également considéré « que la décision d’installer une crèche dans le hall » n’était pas « de nature à porter » atteinte « aux principes de laïcité et de neutralité ») et celle de Melun.

On peut s’étonner de l’intérêt de ce genre de débat. D’ailleurs un sondage a montré que 71% des Français étaient favorables aux crèches de Noël dans les bâtiments publics. Certains politiques, comme Julien Dray, ont souligné que « la laïcité c’est aussi la tolérance » et que sur le plan de la laïcité il y avait des batailles plus importantes.

Notre société a-t-elle besoin de se dépenser en argent, en polémique, en fracture sociétale sur un tel sujet ? La crèche, un symbole chrétien, ne peut-elle être reconnue aussi comme une tradition populaire ?

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :