Argumentaires

Accueil » Général » Du bon usage des citations

Du bon usage des citations

Après l’introduction de l’amendement à l’article 31 de la loi pour la refondation de l’école de la République précisant que l’école « assure les conditions d’une éducation à l’égalité de genre », une pétition a été lancée par des opposants.

Cette pétition, qui aurait finalement obtenu 270 000 signatures, disait notamment :

« Selon Julie Sommaruga, député socialiste, cet amendement vise à déconstruire les stéréotypes sexués « afin de substituer à des catégories comme le sexe ou les différences sexuelles, qui renvoient à la biologie, le concept de genre qui lui, au contraire, montre que les différences entre les hommes et les femmes ne sont pas fondées sur la nature, mais sont historiquement construites et socialement reproduites. » Sic !

Malheureusement, mercredi 20 mars, l’Assemblée nationale a adopté en première lecture le projet de loi portant refondation de l’école, ainsi amendé ».

Or, comme on l’a indiqué dans cet article, le texte objet de la citation du premier paragraphe est celui de la déclaration de la député en commission, alors que la fin du deuxième paragraphe « ainsi amendé » laisserait supposer qu’il s’agit du texte de l’amendement.

Ce n’est pas le cas. Rappelons que le texte de l’amendement, non reproduit dans la pétition était : « Elle [l’école] assure les conditions d’une éducation à l’égalité de genre ».

Il est clair en outre que ce qui est dit dans la suite de la pétition

« Parce qu’un tel discours professé devant des enfants de 6 ans risque de causer beaucoup de confusion et de perturber les esprits de si jeunes enfants »

ne peut être le texte qui serait professé devant des enfants.

Le résultat de la pétition aurait-il été le même si la bonne citation de l’amendement avait été produite ? Peut-être, mais peut-être pas, aussi…

Sur un sujet aussi sensible, mieux vaudrait veiller à éviter ce genre d’approximation qui sera vite assimilé à de la manipulation d’information par les détracteurs.

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :